Signalement Twitter

Tutoriel pour signaler du cybersexisme sur Twitter

Selon les règles de twitter, les menaces, les violences, le harcèlement (l’incitation au harcèlement également), la conduite haineuse (envers : race, origine ethnique, nationalité, orientation sexuelle, sexe, identité sexuelle, appartenance religieuse, âge, handicap ou maladie), la diffusion d’informations privées, ainsi que l’usurpation d’identité sont interdites.

Vous faites face à du harcèlement, des images intimes diffusées sans votre accord ou une usurpation d’identité  ? SIGNALER ces contenus via des formulaires ou directement depuis l’application (découvrez nos tuto vidéo) pour qu’ils soient supprimés  !

  Bon à savoir    : Si Twitter  ne répond pas rapidement à un signalement de contenu, vous pouvez envoyer une plainte  à la  CNIL pour faire supprimer le contenu ou le compte. Vous pouvez également faire un signalement en ligne sur la plateforme spécialisée PHAROS sur www.internet-signalement.gouv.fr/ et/ou déposer plainte à la police en vous munissant de captures d’écran.

Comment signaler ? Sommaire interactif (cliquez sur les parties)

           1) Quelqu’un-e vous harcèle, ou bien tente de vous intimider  ?

2)              Quelqu’un-e a partagé une photo/vidéo intime et sans votre consentement  ?

3)             Quelqu’un-e a publié un contenu que vous trouvez sexiste  ? 

4) Quelqu’un-e a utilisé un faux compte pour diffuser des images ou des publications sous le nom d’une autre personne dans le but de lui nuire  ?

     

    1. Quelqu'un-e vous harcèle, ou bien tente de vous intimider ?

     

    • Il est conseillé de remplir le formulaire contre le harcèlement en ligne. Vous pourrez expliquer le contenu du harcèlement en bas de ce formulaire, nous vous encourageons à le remplir le plus précisément possible afin de rendre plus efficace votre signalement.

    En cas de harcèlement, vous pouvez signaler plusieurs tweets du même compte en même temps.

    • Vous pouvez aussi signaler via l’application  : comment faire  ?

    Attention : pensez à faire des captures d'écran avant de demander la suppression de ces messages, pour des démarches ultérieures.

     

    Autres actions utiles en cas de harcèlement  :

    • Quelqu’un-e vous envoie, ou vous vise, dans ses tweets, vous souhaitez qu’il-elle n’ait plus accès à votre profil et ne plus voir le sien  : il est possible de bloquer un compte.

     

    • Il est possible également de créer des listes de comptes à bloquer que vous pouvez partager à d’autres utilisateurs-rices. Par exemple, en tant que témoin, vous pouvez sélectionner une liste de comptes et l’envoyer à la victime pour éviter que celle-ci ne soit confrontée aux contenus humiliants.

     

    • En cas de harcèlement par exemple, une option vous permet de filtrer vos notifications, mais surtout de choisir des «   mots masqués   » pour ne pas voir apparaître certains contenus indésirables.

     

    1.   Quelqu'un-e a partagé une photo/vidéo intime et sans votre consentement ?  

     

     

     

     

    1. Quelqu'un-e a publié un contenu que vous trouvez sexiste ? 

     

      Sachez qu’il est également possible de signaler de la publicité sur Twitter (nudité, offensante) !

     

    4) Quelqu’un-e a utilisé un faux compte pour diffuser des images ou des publications sous le nom d’une autre personne dans le but de lui nuire 

     

     Autre conseil  :  conseils pratiques pour supprimer ses anciens tweets par la CNIL.